Le FPS pour les nuls

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on print

Protection solaire: le choix d’une crème efficace

Suite à mon article dans lequel je vous racontais l’histoire de mon grain de beauté qui s’est avéré être un carcinome baso-cellulaire (voir le billet ici: http://lynestemarie.com/meteo/protection-solaire-le-choix-des-mignons/), plusieurs d’entre vous m’avez demandé quelle crème solaire acheter et comment fonctionnent les FPS.

Tout d’abord, 2 types de radiations sont dangereuses pour la peau et diminuent les capacités du système immunitaire: les rayons UVA et UVB. Les rayons UVB restent en surface et sont responsables du bronzage et des coups de soleil. Les rayons UVA pénètrent plus en profondeur et sont responsables des rides prématurées et du cancer de la peau. Certains spécialistes font présentement de la recherche sur les rayons infrarouges, aussi émis par le soleil, qui seraient aussi nocifs pour la santé. Tout ça pour dire qu’en s’exposant au soleil, on prend des risques.

Quand j’étais petite, on ne parlait pas de protection solaire et dieu sait combien on a eu de coups de soleil! Saviez-vous que la peau accumule les dommages toute sa vie? Et que 80% des dommages sont faits avant l’âge de 18 ans? Et qu’un gros coup de soleil attrapé avant l’âge adulte double les chances d’avoir un cancer de la peau? Rien de rassurant, je sais. Voilà pourquoi je suis ultra parano avec mes mignons que je badigeonne de crème solaire 2 à 3 fois par jour. On devrait en appliquer aux 2 heures et toujours en ré-appliquer après la baignade.

Maintenant, les FPS. Avant, je croyais qu’un facteur FPS 30 protégeait deux fois plus qu’un facteur de 15. Mais il n’en est rien. Le FPS, c’est le temps que prendra votre peau à brûler avec une crème solaire, versus sans crème. Le FPS nous renseigne sur la protection contre les UVB. Un facteur FPS 15 protège de 93% des rayons UVB. Un facteur FPS 30 bloquera 96,7% des rayons UVB et ainsi de suite jusqu’à l’écran total. Mais comme on sait que les UVA sont aussi dangereux, il faut privilégier une lotion avec une protection contre les UVA aussi, souvent appelée « à large spectre. » Personnellement, j’emploie un FPS 30 sur moi et sur les mignons 45 ou 60! L’important est d’en appliquer beaucoup…on parle de 2 cuillerées à soupe pour un adulte de taille moyenne. Pour la baignade et le vélo, je choisis une protection hydrofuge. Et ne pas oublier la bouche, parce qu’un coup de soleil sur les lèvres dans mon cas = un gros feu sauvage! Donc, un baume avec un FPS 30 avant de sortir. Plus un chapeau et des verres fumées…parce que la petite peau délicate du contour des yeux ride en un rien de temps! Et on évite de jouer dehors entre midi et 2 heures…ou on joue à l’ombre!

En pharmacie, demandez conseils aux cosméticiennes qui sont très bien informées. Quelques marques que vous retrouverez en pharmacie et que j’adore: Ombrelle, Vichy, Clarins et LaRoche-Posay. Il y a d’autres excellents produits disponibles dans les spas ou chez les dermatologues dont je vous reparlerai bientôt.

Voici une de mes favorites, l’Huile Vichy Capital Soleil, parce que je déteste me crémer tout le corps et que j’adore les huiles. Comme elle est en spray, elle me permet d’atteindre les zones difficiles à rejoindre dans mon dos. Elle a un facteur FPS 30 à large spectre, donc protège aussi des UVA. En plus, elle sent divinement bon et laisse un joli effet brillant sur la peau, sans traces blanches. (30.00$) L’été ne fait que commencer, alors on en profite et on se protège les amis!

frametastic

 

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on print

Inscrivez vous à l’infolettre de lyne

Conseils beauté, nouveutés et exclusivités